43. Catalogues système

43.1. Aperçu
43.2. pg_aggregate
43.3. pg_am
43.4. pg_amop
43.5. pg_amproc
43.6. pg_attrdef
43.7. pg_attribute
43.8. pg_authid
43.9. pg_auth_members
43.10. pg_autovacuum
43.11. pg_cast
43.12. pg_class
43.13. pg_constraint
43.14. pg_conversion
43.15. pg_database
43.16. pg_depend
43.17. pg_description
43.18. pg_index
43.19. pg_inherits
43.20. pg_language
43.21. pg_largeobject
43.22. pg_listener
43.23. pg_namespace
43.24. pg_opclass
43.25. pg_operator
43.26. pg_pltemplate
43.27. pg_proc
43.28. pg_rewrite
43.29. pg_shdepend
43.30. pg_shdescription
43.31. pg_statistic
43.32. pg_tablespace
43.33. pg_trigger
43.34. pg_type
43.35. Vues système
43.36. pg_cursors
43.37. pg_group
43.38. pg_indexes
43.39. pg_locks
43.40. pg_prepared_statements
43.41. pg_prepared_xacts
43.42. pg_roles
43.43. pg_rules
43.44. pg_settings
43.45. pg_shadow
43.46. pg_stats
43.47. pg_tables
43.48. pg_timezone_abbrevs
43.49. pg_timezone_names
43.50. pg_user
43.51. pg_views

Les catalogues système représentent l'endroit où une base de données relationnelle stocke les métadonnées des schémas, telles que les informations sur les tables et les colonnes, et des données de suivi interne. Les catalogues système de PostgreSQL™ sont de simples tables. Elle peuvent être supprimées et recrées. Il est possible de leur ajouter des colonnes, d'y insérer et modifier des valeurs, et de mettre un joyeux bazar dans le système. En temps normal, on ne devrait pas modifier les catalogues système soi-même, il y a toujours des commandes SQL pour le faire. (Par exemple, CREATE DATABASE insère une ligne dans le catalogue pg_database -- et crée physiquement la base de données sur le disque.) Il y a des exceptions pour certaines opérations particulièrement ésotériques, comme l'ajout de méthodes d'accès aux index.

43.1. Aperçu

Tableau 43.1, « Catalogues système » liste les catalogues système. Une documentation plus détaillée des catalogues systèmes suit.

La plupart des catalogues système sont recopiés de la base de données modèle lors de la création de la base de données et deviennent alors spécifiques à chaque base de données. Un petit nombre de catalogues sont physiquement partagés par toutes les bases de données d'une installation de PostgreSQL™. Ils sont indiqués dans les descriptions des catalogues.

Tableau 43.1. Catalogues système

Nom du catalogue Contenu
pg_aggregate fonctions d'agrégat
pg_am méthodes d'accès aux index
pg_amop opérateurs des méthodes d'accès
pg_amproc procédures de support des méthodes d'accès
pg_attrdef valeurs par défaut des colonnes
pg_attribute colonnes des tables (« attributs »)
pg_authid identifiants d'autorisation (rôles)
pg_auth_members relations d'appartenance aux identifiants d'autorisation
pg_autovacuum paramètres de configuration de l'autovacuum par relation
pg_cast conversions de types de données (cast)
pg_class tables, index, séquences, vues (« relations »)
pg_constraint contraintes de vérification, contraintes uniques, contraintes de clés primaires, contraintes de clés étrangères
pg_conversion informations de conversions de codage
pg_database bases de données du cluster PostgreSQL
pg_depend dépendances entre objets de la base de données
pg_description descriptions ou commentaires des objets de base de données
pg_index informations supplémentaires des index
pg_inherits hiérarchie d'héritage de tables
pg_language langages d'écriture de fonctions
pg_largeobject gros objets
pg_listener support de notification asynchrone
pg_namespace schémas
pg_opclass classes d'opérateurs de méthodes d'accès aux index
pg_operator opérateurs
pg_pltemplate données modèles pour les langages de procédures
pg_proc fonctions et procédures
pg_rewrite règles de réécriture de requêtes
pg_shdepend dépendances sur les objets partagés
pg_shdescription commentaires sur les objets partagés
pg_statistic statistiques de l'optimiseur de requêtes
pg_tablespace tablespaces du cluster de bases de données
pg_trigger déclencheurs
pg_type types de données