43.13. pg_constraint

Le catalogue pg_constraint stocke les vérifications, clés primaires, clés uniques et étrangères des tables. (Les contraintes de colonnes ne sont pas traitées de manière particulière. Elles sont équivalentes à des contraintes de tables.) Les contraintes NOT NULL sont représentées dans le catalogue pg_attribute.

Les contraintes de vérification de domaine sont également stockées dans ce catalogue.

Tableau 43.13. Colonnes de pg_constraint

Nom Type Références Description
conname name   Nom de la contrainte (pas nécessairement unique !)
connamespace oid pg_namespace.oid OID du namespace qui contient la contrainte.
contype char   c = contrainte de vérification, f = contrainte de clé étrangère, p = contrainte de clé primaire, u = contrainte d'unicité
condeferrable bool   La contrainte peut-elle être retardée (deferable) ?
condeferred bool   La contrainte est-elle retardée par défaut ?
conrelid oid pg_class.oid Table à laquelle appartient la contrainte ; 0 si ce n'est pas une contrainte de table.
contypid oid pg_type.oid Domaine auquel appartient la contrainte ; 0 si ce n'est pas une contrainte de domaine.
confrelid oid pg_class.oid Si c'est une clé étrangère, la table référencée ; sinon 0
confupdtype char   Code de l'action de mise à jour de la clé étrangère
confdeltype char   Code de l'action de suppression de clé étrangère
confmatchtype char   Type de concordance de la clé étrangère
conkey int2[] pg_attribute.attnum S'il s'agit d'une contrainte de table, liste des colonnes contraintes
confkey int2[] pg_attribute.attnum S'il s'agit d'une clé étrangère, liste des colonnes référencées
conbin text   S'il s'agit d'une contrainte de vérification, représentation interne de l'expression
consrc text   S'il s'agit d'une contrainte de vérification, représentation compréhensible de l'expression

[Note]

Note

consrc n'est pas actualisé lors de la modification d'objets référencés ; par exemple, il ne piste pas les renommages de colonnes. Plutôt que se fier à ce champ, il est préférable d'utiliser pg_get_constraintdef() pour extraire la définition d'une contrainte de vérification.

[Note]

Note

pg_class.relchecks doit accepter le même nombre de contraintes de vérification pour la relation considérée.